Rapport annuel 2016-2017 de Génome Canada 16 RÉTROSPECTIVE 13 JUIN 2016 Publication par le Consortium international de séquençage du blé, dont le Canada est un protagoniste important, d’une ressource clé pour la communauté scientifique, soit l’assemblage de tout le génome du blé boulanger. Les sélectionneurs de blé et les cher- cheurs de partout dans le monde pourront télécharger et utiliser cette nouvelle ressource précieuse pour accélérer les programmes d’amélioration des cultures et de recherche en génomique du blé. 11 JUILLET 2016 Annonce de cinq nouveaux projets du PPAG. Ceux-ci appliquent la génomique pour améliorer les traitements du cancer, la sélection des végétaux, la biorestauration et l’exploration pétrolière et gazière. 20 JUILLET 2016 Lancement d’une possibilité de financement pour appuyer les plateformes de technologies génomiques et fournir des fonds pour le développement de nouvelles technologies dans des installations partout au Canada. 13 SEPTEMBRE 2016 Investissements dans 16 nouveaux projets de recherche sur les « mégadonnées » de la génomique. Les projets en bio-informatique et en génématique créeront de nouveaux outils pour résoudre des problèmes allant des éclosions de maladies infectieuses à la gestion des cultures vivrières pour appuyer la croissance de la population mondiale. 4-5 OCTOBRE 2016 Organisation, par Génome Canada, d’un Forum sur la génomique et la santé de précision à Toronto. Cette rencontre vise l’élaboration d’une stratégie qui favorisera la mise en œuvre de la génomique dans les cliniques. Les points de vue internationaux, le contexte canadien et les points de vue des patients y ont tous été représentés. 11 OCTOBRE 2016 Annonce de six nouveaux projets du PPAG qui verront à l’application de la génomique pour résoudre des problèmes dans les secteurs de la foresterie, de la santé, de l’agroalimentaire et de l’aquaculture au Canada. 1er DÉCEMBRE 2016 Publication, par Génome Canada et ses partenaires, d’un rapport sur un atelier tenu en février 2016 et intitulé Forum sur la génomique et la résistance antimicrobienne. Le rapport décrit une approche privilégiée pour résoudre ce problème de santé publique grandissant dans de multiples secteurs tels que l’agriculture, la santé humaine et l’environnement. 8 DÉCEMBRE 2016 Investissement de 110 millions de dollars dans 13 projets de recherche appliquée à grande échelle. Ces projets déploieront la génomique pour résoudre des difficul- tés dans les secteurs canadiens des ressources naturelles et de l’environ- nement. Les projets visent à atténuer les effets des changements climatiques sur la foresterie et les pêches, à protéger l’Arctique et à venir en aide aux ours blancs et à d’autres animaux. 9 DÉCEMBRE 2016 Annonce d’un financement de 18,3 mil- lions de dollars dans 25 projets qui feront progresser l’innovation de rupture en gé- nomique pour améliorer la santé humaine, l’agriculture et les ressources naturelles. Les technologies et les idées transformatrices en génomique qui recevront une aide finan- cière aideront à résoudre certains des pro- blèmes les plus épineux au Canada, créeront de nouveaux débouchés commerciaux et stimuleront la croissance des emplois. 13 JANVIER 2017 Une équipe de recherche canadienne effec- tue le séquençage du génome d’un animal emblématique du Canada – le castor – à temps pour le 150e anniversaire du pays. 30 JANVIER 2017 Lancement d’une nouvelle possibilité de financement, le Concours 2017 : Projets de recherche appliquée à grande échelle en génomique – La génomique et la santé de précision. À la fin de l’exercice financier, 169 équipes de recherche ont exprimé le souhait de présenter une demande. 2016-2017