b'Messages de la prsidente du conseil dadministrationet du prsident et chef de la directionJ ai eu le plaisir de prsider le conseil dadministration de Gnome Canada pendant trois ans. Mon mandat sachve et je demeure fascine par limmense promesse de la gnomique et le travail captivant et percutant des cher-cheurs et des utilisateurs canadiens. Les Canadiens ne savent pas toujours vanter leurs succs, mais ne vous y trompez pas : nous faisons uvre utile en sant, en environnement et en conomie grce aux comptences,la passion etlengagement des chercheurs canadiens et de tous ceux et celles qui les appuient et concrtisent leurs dcouvertes. Cette anne a t importante pour Gnome Canada. Nous avons pass lannerflchir etrimaginer une vision stratgique pour la prochaine tape de notre dveloppement organisationnel. Nous avons eu une anne de dialogue avec notre communaut de cher-cheurs,couter les espoirs et les rves au sujet de la gnomique et comment elle peut changer le monde. Quavons-nous entendu?Nous avons entendu quil sagit l dune priode palpitante pour la gnomique, car nous proposons de nouvelles technolo-gies et analyses de donnes dans de nouveaux domaines de comprhension; nous crons des occasions toujours meilleures de voir linfluence de cette science dans les secteurs dactivit du pays. Nous avons entendu que le Canada possde des atouts extraordinairesengnomiquegrcedes travaux de recherche de renom- Nous avons entendu quil sagit l dune priodememondialedansdenouveaux palpitante pour la gnomique, car nous proposons dedomaines comme lnergie, les mines et lenvironnement. Nous avons entendu nouvelles technologies et analyses de donnes dans deque notre interdisciplinarit est essen-nouveaux domaines de comprhension; nous cronstielle,toutcommenotreapproche unique pour ce qui est de lintgration des occasions toujours meilleures de voir linfluence dedesrecherchestechnologiqueset cette science dans les secteurs dactivit du pays.scientifiquesla recherche sur leursMoura Quayle, prsidente du conseil impacts thiques, environnementaux, conomiques, lgaux et sociaux. Nous avons en outre entendu que le modle de Gnome Canada, ax sur le codveloppement, la coexcution et le cofinancement avec nos centres de gnomique rgionaux, donne une perspective rgionale essentiellelamalgame de la recherche de calibre mondial et dune influence conomique relle. Nous avons galement entendu quil reste beaucoupfaire. Nous avons entendu parler dimmenses possibilits dans de nouveaux domaines scientifiques comme ldition gntique, la bio- logie synthtique et le microbiome. On nous a rappel que de re- pousser les limites des connaissances et de la technologie fait na-tre de nouveaux dfis pour les dcideurs, les cliniciens et le public. On nous a parl de la ncessit dtablir des liens avec nos parte-naires internationaux, de coordonner les efforts pour aborder cer-tains des plus grands problmes de notre poque : les changements Rapport annuel de Gnome Canada 2018-2019 1'