b'Grands projets scientifiques Histoires de russite Soins de sant de prcision : adoption dune stratgie Les soins de sant de prcision ont le pouvoir de transformer lexprience des soins de sant au Canada. Gnome Canada est rsoluen maximiser les avantages et jette les bases de la mise en uvre des soins de sant de prcision dans les centres mdicaux partout au Canada, grcesa stratgie nationale.Lamlioration du diagnosticLa scurit du des maladies rares dpistage prnatal On compte plus de 7 000 maladies gntiques raresTous les ans au Canada, 10 000 femmes enceintes au Canada, et un tiers dentre elles demeurentenviron subissent une amniocentse pour dpister des irrsolues. Les chercheurs canadiens ont acquis uneanomalies gntiques. Quelque 70 ftus en bonne sant nouvelle expertise dans la comprhension de lasont perdus en raison de complications. Rcemment, les biologie sous-jacente des troubles infantiles rares parchercheurs ont dcouvert quen raison de lADN ftal le squenage de lexome, une mthode qui consisteprsent dans le sang de la mre, une simple analysetester tous les gnes en mme temps. Lquipe desanguine permet de dcouvrir des anomalies gntiques. recherche, dirige par D reKym Boycott, du CentreD Franois Rousseau de lUniversit Laval et D reSylvie hospitalier pour enfants de lEst de lOntario, aLanglois de lUniversit de la Colombie-Britannique ont dj rsolu des centaines de troubles. Ce type dedirig le projet intitul Gnomique personnalise pour squenage gnomique acclrera les processusle dpistage prnatal de laneuplodielaide du sang de diagnostic et amliorera le bien-tre des jeunesmaternel (projet PGASE) pour mettre au point les tests patients et les soins qui leur sont prodigus.gntiques les plus prcis et les plus srs pour les ftus. Le dpistage simplifi du cancer du sein Le cancer du sein est le cancer le plus courant et la deuxime cause de dcs en importance chez les Canadiennes. Pourtant, de nombreuses femmes qui courent un risque lev den tre atteintes ne sont pas convenablement dpistes. D rJacques Simard de lUniversit Laval et son quipe de recherche ont mis au point un simple test de salive pour valuer le risque de cancer du sein chez une femme, le modle de prvision du risque le plus prcisce jour. En alliant le profil gntique obtenupartir de lchantillon de salive et les antcdents familiaux, les facteurs hormonaux et les habitudes de vie, les chercheurs peuvent estimer le risque global de cancer du sein de chaque femme. 4 Rapport annuel de Gnome Canada 2018-2019'