Vous êtes ici

Amélioration de la biorestauration des sols pollués au moyen de la génomique environnementale

État: 
Précédent
Concours: 
Concours 2010 : Projets de recherche appliquée à grande échelle - Volet foresterie et environnement
Secteur: 
Environnement
Centre(s) de génomique:
Génome Québec
Directeur or directrice de projet:
B. Franz Lang (Université de Montréal), Mohamed Hijri (Université de Montréal)
Année de lancement: 
2010-2011
Résumé: 

Assainissement des sites pollués. Les activités minières, l’extraction pétrolière et gazière, l’agriculture et les procédés industriels peuvent tous contaminer le sol, créant ainsi un problème considérable partout dans le monde. On s’efforce actuellement de réduire la production des polluants industriels et agricoles à leur source, mais cela ne résout pas le problème des anciens sites immenses contenant des traces de métaux qui peuvent rester dans le sol pendant des millénaires.

Génome Canada finance des travaux de recherche sur la phytoremédiation – une nouvelle biotechnologie prometteuse qui utilise les plantes pour dépolluer le sol. Une partie de la recherche consistera à séquencer le génome de microbes choisis qui sont les plus efficaces dans la détoxication du sol, et d’importantes nouvelles données deviendront du domaine public.

Les services d’assainissement représentent un marché de plus de 30 milliards de dollars au Canada et ce secteur a pris de l’expansion tous les ans au cours des dix dernières années. Le projet procurera donc d’importants avantages économiques au Canada, assainira le sol et l’environnement. L’équipe du projet créera également une méthodologie étape par étape utile dans les évaluations de la viabilité de la remise en état de sites, notamment une trousse à outils pour les conseils d’administration et des lignes directrices juridiques à l’intention des gouvernements et des entreprises.