Vous êtes ici

Cartographie interatomique des protéines pathogènes à l’aide de SIMPL, un essai d’interaction protéine-protéine basé sur l’intéine divisée

État: 
Actuel
Concours: 
Concours 2017 : Innovation de rupture en génomique Passage des projets de la phase 1 à la phase 2
Secteur: 
Santé
Centre(s) de génomique:
Ontario Genomics
Directeur or directrice de projet:
Igor Stagljar (Université de Toronto)
Résumé: 

Toutes les cellules du corps humain contiennent des protéines et ces dernières sont essentielles au bon fonctionnement de chaque élément de notre corps. Les protéines n’agissent cependant pas seules, et comme un ensemble elles interagissent avec d’autres protéines, dans un processus appelé interactions protéine-protéine ou IPP. Lorsque ces interactions dérapent, il en résulte une maladie. En raison de la part de ces interactions dans les maladies, la compréhension de leur fonctionnement est indispensable à la recherche de cibles pour des interventions et à la mise au point des médicaments connexes. À la phase 1 du présent concours, Igor Stagljar, Ph. D., de l’Université de Toronto et son équipe ont mis au point une nouvelle méthode d’étude des interactions IPP, appelée SIMPL, acronyme qui veut dire essai d’interaction protéine-protéine basé sur l’intéine divisée, dont le rendement surpasse celui des méthodes actuelles d’étude des IPP. Le chercheur et son équipe proposent maintenant d’approfondir la technologie SIMPL pour en faire un essai novateur en recherche biomédicale en la combinant à la spectrométrie de masse pour en accroître les capacités et faciliter une plateforme plus puissante et plus commode. L’équipe utilisera également SIMPL pour établir une cartographie générale des IPP en cause dans une maladie, en particulier le développement du cancer. Finalement, l’équipe utilisera la technologie SIMPL comme plateforme de sélection des médicaments afin d’identifier les produits chimiques qui peuvent cibler les IPP impliquées dans le développement du cancer. SIMPL sera une technologie de transformation pour l’étude de la génomique fonctionnelle. Elle remplacera les méthodes actuelles d’étude des IPP, accélérera notre compréhension de la physiologie cellulaire et du développement des maladies, et permettra de connaître de nouvelles thérapies pour certaines maladies. SIMPL sera commercialisé par l’entremise d’une entreprise canadienne nouvellement créée, ProteinNetwork Tx, ce qui assurera des retombées à la fois économiques et sanitaires au Canada.