Vous êtes ici

Centre canadien d’intégration des données

État: 
Actuel
Concours: 
Concours 2016 – Soutien du fonctionnement des plateformes de technologies génomiques et fonds pour le développement de technologies
Secteur: 
Technologie
Centre(s) de génomique:
Ontario Genomics
Directeur or directrice de projet:
Philip Awadalla, Lincoln Stein, Vincent Ferretti, Jared Simpson, John Bartlett (Institut ontarien de recherche sur le cancer)
Année de lancement: 
2017-2018
Résumé: 

Le Centre canadien d’intégration des données (CCID) est un chef de file international de la recherche en génomique, de la bio-informatique et de la recherche translationnelle et il appuie certains des plus importants programmes du monde en ce qui concerne l’analyse des données génomiques, l’hébergement de données génomiques et cliniques, l’analyse des données sur le cancer, l’accès et la mise au point d’algorithmes pour des technologies avancées de séquençage. Les services du CCID vont des petites solutions d’intégration des données sur mesure à des analyses génomiques de grande envergure et exhaustives. Ils comprennent en outre la capacité de traiter des échantillons biologiques difficiles et en petit volume, ce qui permettra aux chercheurs de maximiser l’utilité des tissus cliniques rares. Son centre d’information et de génématique est le plus important programme d’informatique universitaire sur le cancer au Canada et le seul site du pays à offrir les outils de bio-informatique de troisième génération aux chercheurs dans les domaines de la génomique, de la génomique fonctionnelle et de la génomique clinique. Au cours de ses cinq premières années, le CCID a produit 87 millions de dollars en subventions et 14 millions de dollars en revenus en raison de ses services.

Au cours des cinq prochaines années, le CCID mettra au point de nouvelles technologies et méthodologies pour le séquençage à lecture longue, la recherche et les applications cliniques; il mettra au jour des biomarqueurs translationnels de la réaction et du pronostic thérapeutique en vue d’applications et de services cliniques; et il perfectionnera des biomarqueurs déjà identifiés d’un cancer dans son ensemble en vue de diagnostics fondés sur des biopsies qui les rendront prêts pour utilisation en clinique et dans l’industrie.