Vous êtes ici

Élucider la biologie génomique des récidives de cancer lymphoïde pour améliorer la gestion des patients

État: 
Actuel
Concours: 
Concours 2017 : projets de recherche appliquée à grande échelle – La génomique et la santé de précision
Secteur: 
Santé
Centre(s) de génomique:
Genome British Columbia
Directeur or directrice de projet:
Christian Steidl, Marco Marra and David Scott (BC Cancer Research Centre et Université de la Colombie-Britannique)
Année de lancement: 
2017-2018
Résumé: 

Les cancers lymphoïdes, qui commencent dans le système immunitaire et qui comprennent les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens, les myélomes et la leucémie lymphoblastique font partie des cinq cancers les plus courants chez les hommes et les femmes et touchent des personnes de tous âges. Tous les ans au Canada, 16 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer lymphoïde et 6 000 d’entre elles en meurent. Le décès survient le plus souvent lorsque la maladie récidive après un traitement initial fructueux, ce qui rend le traitement et la maîtrise des symptômes de la récidive de la maladie des besoins les plus pressants pour les patients atteints de ces formes de cancers.

Comme on ne connaît pas les causes de la récidive et parce que les récidives de cancer diffèrent considérablement du cancer initial, il n’existe pas de tests cliniques pour renseigner sur le pronostic de chacun des patients et les résultats possibles des traitements, ni de tests pour orienter les médecins et les patients sur l’utilisation d’autres thérapies, par exemple les médicaments de petites molécules ou l’immunothérapie. Les récidives et les traitements connexes coûtent au système de santé canadien plus de 315 millions de dollars par année, soit environ 10 % du budget prévu en médicaments anticancéreux en 2022; l’absence de tests cliniques signifie également qu’un grand nombre de ces traitements coûteux sont utilisés sans orientation suffisante.

Les Drs Christian Steidl, Marco Marra et David Scott du BC Cancer Research Centre élaborent des tests cliniques fondés sur la génomique pour améliorer les résultats pour les patients et leur qualité de vie, et travaillent à l’intégration de ces tests dans le système de santé. Pour ce faire, l’équipe séquencera des tumeurs de récidives afin d’identifier de nouveaux biomarqueurs. Elle procédera à des analyses économiques pour  mieux comprendre le rapport coût-efficacité et les répercussions sur le système de santé de la gestion fondée sur la génomique des récidives de la maladie. Elle élaborera également une application de cybersanté pour aider les patients à participer à la prise de décision.

Les résultats de ce projet seront de nouveaux tests cliniques qui soutiendront les décisions des médecins et des patients, aideront les décideurs à mettre en œuvre les approches des traitements personnalisés dans le cas des récidives de cancer lymphoïde et réduiront les coûts du traitement des récidives de cancer lymphoïde.