Vous êtes ici

Grands ensembles de données et nouveaux outils en biologie végétale à utiliser dans les dépôts de données et les portails internationaux à paliers de consolidation

État: 
Précédent
Concours: 
Concours 2012 en bio-informatique et en génématique
Secteur: 
Agriculture et agroalimentaire
Centre(s) de génomique:
Ontario Genomics
Directeur or directrice de projet:
Nicholas Provart (Université de Toronto), Stephen Wright (Université de Toronto)
GE3LS: 
Non
Année de lancement: 
2013-2014
Résumé: 

Les nouvelles technologies permettent aux spécialistes de la biologie végétale d'identifier des séquences d'ADN importantes dans le génome d'un organisme. Ces progrès ont entre autres aidé à comprendre le niveau d'expression des gènes dans différentes parties des plantes, dans diverses conditions, les interactions entre les protéines présentes dans un organisme et les structures tridimensionnelles de ces protéines. Les chercheurs trouvent cependant difficile encore de tirer des conclusions convaincantes des grands volumes de données qu'ils doivent traiter.

MM. Nicholas Provart et Stephen Wright, de même que l’équipe sous leur direction, veulent mettre au point des outils et des applications de visualisation des données afin d’accélérer les progrès en biologie végétale. Leur contribution à une interprétation facilitée des grands volumes de données approfondira notre compréhension de la biologie végétale, ce qui est important pour se nourrir, se loger, s'habiller et fournir de l’énergie à la population mondiale en croissance.