Vous êtes ici

La métagénomique pour l'évaluation des répercussions de la rupture du barrage du bassin de résidus de la mine du Mount Polley sur les écosystèmes connexes

État: 
Précédent
Secteur: 
Environnement
Centre(s) de génomique:
Genome British Columbia
Directeur or directrice de projet:
Lauchlan Fraser (Université Thompson Rivers), Sue Baldwin (Université de la Colombie Britanique)
GE3LS: 
Non
Année de lancement: 
2015-2016
Résumé: 

Ce projet de recherche, financé par Genome British Columbia (Genome BC) et Génome Canada, vise à améliorer les stratégies de surveillance des répercussions de la rupture du barrage du bassin de résidus de la mine de Mount Polley sur l'écosystème et à fournir des recommandations sur l'assainissement des lieux.

Le projet est dirigé par M. Lauchlan Fraser, Ph.D., de l'Université Thompson Rivers (TRU), M. Heath Garris, Ph.D., boursier de recherches postdoctorales en sciences des ressources naturelles à la TRU, et Mme Sue Baldwin, professeure au département de génie chimique et biologique de l'Université de la Colombie-Britannique.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants:

  • déterminer la probabilité de lixiviation des métaux dans le bassin hydrographique à long terme;
  • améliorer les outils de surveillance de la bioremédiation passive du sol et de l'eau;
  • élaborer des marqueurs moléculaires de l'enlèvement des métaux et de la réhabilitation du sol;
  • procéder à des essais contrôlés de bioaugmentation/biostimulation.

Les autres bailleurs de fonds sont la mine de Mount Polley (Imperial Metals), le conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et Mitacs.