Vous êtes ici

Le projet canadien de biogénome

État: 
Actuel
Concours: 
Concours 2020 : Projets de recherche appliquée à grande échelle : Les solutions génomiques pour les ressources naturelles et l’environnement
Secteur: 
Environnement
Centre(s) de génomique:
Genome British Columbia, Genome Alberta
Directeur or directrice de projet:
Steven Jones (BC Cancer Agency), Maribeth Murray (University of Calgary)
GE3LS: 
Oui
Année de lancement: 
2021-2022
Résumé: 

Un génome contient l'empreinte génétique de la vie. Chaque espèce possède son propre génome caractéristique, façonné par des millions d'années d'évolution permettant à chaque organisme d'être spécifiquement adapté à son environnement. Grâce à l'étude de ces génomes, nous pouvons explorer la diversité de la vie, la manière dont les espèces interagissent et dont elles créent des écosystèmes. Ce projet représente la participation canadienne au projet de biogénome de la Terre, initiative internationale visant à séquencer le matériel génétique de toute vie complexe sur Terre.

Le Canada possède une biodiversité importante, comptant environ 80 000 espèces végétales et animales, dans des environnements allant du désert à l'arctique. Un grand nombre d'entre elles sont menacées par les changements climatiques rapides et d'autres impacts de l'homme sur notre environnement. En collaboration avec des scientifiques, des peuples autochtones et des groupes de conservation, ce projet visera à déterminer la diversité génétique des plantes et des animaux du Canada grâce au séquençage génomique.

En collaboration avec nos partenaires, nous identifierons environ 400 espèces pour lesquelles un génome contribuera à leur conservation et à une meilleure compréhension de leur biologie et de leurs populations. Les espèces que nous séquençons sont – ou seront – sélectionnées en fonction des priorités existantes et établies des peuples autochtones, des organisations fédérales et provinciales et d'autres groupes de conservation et de protection de la faune. Ces groupes et organisations ont l'habitude (ou un intérêt marqué) d'utiliser les informations génomiques pour développer des outils et des solutions pour le maintien de la biodiversité, la surveillance, la conservation, la restauration et la gestion de l'environnement. Ils utiliseront immédiatement les données que nous leur fournissons pour développer des outils tels que les marqueurs à l'échelle du génome pour l'empreinte génétique, la reproduction, le suivi des populations, la diversité génétique et les agents pathogènes. Par le biais d'une approche d'étude de cas, nous travaillerons également avec les partenaires pour établir des priorités pour le développement d'outils génomiques, des recommandations politiques pour l'utilisation de la génomique afin de maintenir la biodiversité et de soutenir la conservation et la gestion, ainsi qu'une plateforme géospatiale conviviale de données et d'informations génomiques issues du projet. Les données générées seront également librement accessibles aux scientifiques du Canada et du monde entier.