Vous êtes ici

Mise au point d’analyses de PD-L1 de nouvelle génération à l’aise de la spectrométrie de masse de précision

État: 
Actuel
Concours: 
Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG)
Secteur: 
Santé
Centre(s) de génomique:
Génome Québec
Directeur or directrice de projet:
Christoph Borchers et Alan Spatz (Institut Lady Davis, Hôpital général juif)
Directrice(s)/directeur(s) récepteurs:
Claude Leduc (MRM Proteomics Inc.)
GE3LS: 
Non
Année de lancement: 
2019-2020
Résumé: 

Le cancer du poumon compte pour 14 % de tous les cancers diagnostiqués au Canada, et 80 % des patients atteints seront soumis à une analyse de la protéine 1 de mort cellulaire programmée (PD-L1) pendant le cours de leur maladie. Ce projet vise à mettre au point des analyses de PD-L1 fondées sur la spectrométrie de masse en vue d’une utilisation en immuno-oncologie. Le récepteur, MRM Proteomics, en partenariat avec les responsables universitaires, développera deux procédés d’analyse distincts en se fondant sur la surveillance de réactions multiples, à des fins de recherche et la technologie immuno-MALDI (iMALDI), à des fins de diagnostic clinique. Les revenus anticipés provenant de la nouvelle trousse d’analyse de PD-L1 de MRM Proteomics s’élèvent à 3,5 millions de dollars sur les cinq premières années suivant le projet; l’ajout de la technologie iMALDI à 20 % des trousses d’analyse de PD-L1 existantes générerait plus de 250 millions de dollars.