Vous êtes ici

Génome Canada se réjouit du nouveau financement fédéral de 165 millions de dollars

Mardi 26 mars 2013

Ottawa, Ontario

M. Pierre Meulien, président et chef de la direction de Génome Canada, a été heureux d'apprendre, lors de l'annonce du budget fédéral la semaine dernière, que Génome Canada obtient un nouveau financement de 165 millions de dollars pour la recherche en génomique. 

« Cet engagement montre bien que le gouvernement fédéral reconnaît la valeur de la recherche en génomique pour le Canada et la population canadienne, et qu'il est résolu à encourager et à appuyer la croissance à long terme de la bioéconomie du pays, a déclaré M. Meulien. Le nouveau financement permettra de poursuivre les réalisations antérieures de Génome Canada jusqu'à maintenant et d'appuyer notre plan stratégique pluriannuel».

Génome Canada est une société unique en son genre parmi les organismes canadiens de financement de la recherche parce qu'elle finance des projets de recherche-développement à grande échelle en sciences de la vie et met au point les technologies qui permettent aux Canadiens de demeurer des chefs de file dans des secteurs clés des sciences génomiques.

La recherche financée par Génome Canada a des répercussions transformatrices dans divers secteurs d'intérêt économique pour le Canada, entre autres la santé humaine, l'agriculture, les pêches et l'aquaculture, la foresterie, l'environnement, l'énergie et l'exploitation minière.  Génome Canada joue également un rôle de premier plan dans des consortiums internationaux qui font progresser la mise au point de nouveaux médicaments, veillent à la salubrité des aliments et aident à lutter contre des espèces envahissantes.

Le gouvernement du Canada a investi jusqu’à maintenant plus de 1 milliard de dollars dans la recherche en génomique que Génome Canada, en partenariat avec les six centres de génomique régionaux, a doublé en obtenant que de partenaires cofinancent les projets, entre autres les provinces, l'industrie, des organismes subventionnaires nationaux et internationaux et d’établissements universitaires canadiens.

« La génomique est une technologie de transformation qui jouera un rôle considérable dans la résolution des enjeux les plus urgents pour la société du XXIe siècle. Cet engagement financier crucial permettra à Génome Canada de mettre en place et d'améliorer les moyens de transformer les découvertes en nouvelles applications qui mèneront le plus rapidement possible à des avantages économiques et sociaux », a déclaré M. Meulien.