Vous êtes ici

La Journée de l’ADN souligne la découverte historique de la structure en double hélice de l’ADN en 1953

Mercredi 25 avril 2018

Ottawa (Ontario)

Aujourd’hui, les Canadiens célèbrent la Journée de l’ADN, l’anniversaire de l’importante découverte scientifique de la structure en double hélice de l’ADN, publiée dans Nature par James Watson et Francis Crick en avril 1953. D’autres scientifiques, dont Rosalind Franklin et Maurice Wilkins, ont également contribué à cette percée.  

La découverte, vraisemblablement l’une des plus importantes du 20e siècle, a résolu un mystère fondamental sur la façon dont les organismes vivants transmettent les instructions génétiques de génération en génération, ce qui a ultérieurement permis à des chercheurs de comprendre le code génétique.  

La Journée de l’ADN marque également la fin, en avril 2003, du Projet du génome humain, un projet international de recherche scientifique qui nous a permis de lire le plan génétique intégral de la nature pour la création d’un être humain.

Les chercheurs canadiens en génomique se fondent sur ces découvertes fondamentales et leurs progrès aident à résoudre des problèmes biologiques complexes dans des secteurs aussi diversifiés que la santé, l’agriculture et l’agroalimentaire, la foresterie, les pêches et l’aquaculture, l’environnement, l’énergie et les mines. Les résultats sauvent des vies et améliorent la lutte contre la maladie, de même que la sécurité et la production alimentaires pour nourrir la population mondiale croissante, défendent nos ressources naturelles contre les effets des changements climatiques et nous permettent d’atténuer les dommages causés à l’environnement par l’extraction des ressources.

La génomique fournit de plus aux entreprises canadiennes des sciences et des technologies d’avant-garde qui stimulent la croissance économique, améliorent la compétitivité, accroissent la productivité et créent des emplois de grande qualité au Canada.

Génome Canada est fier de travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral, les six centres de génomique régionaux du pays et de nombreux partenaires des secteurs public, privé et philanthropique pour stimuler la recherche et l’innovation de pointe en génomique au profit de toutes les Canadiennes et de tous les Canadiens, maintenant et à l’avenir.  

Pour en savoir plus sur Génome Canada et les recherches que nous finançons, visitez www.genomecanada.ca. Explorez aussi toute l’information et les ressources sur la génomique que présente l’exposition itinérante nord-américaine intitulée Genome: Unlocking Life’s Code à https://unlockinglifescode.org/.