Vous êtes ici

Nouvelles

Possibilité de financement : Plateformes technologiques en génomique – Soutien du fonctionnement et fonds pour le développement de technologies

Mercredi 20 juillet 2016

20 juillet 2016, Ottawa (Ontario) – Génome Canada finance et gère des projets de recherche à grande échelle, menés par étapes, en génomique dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’environnement, des pêches, de la foresterie, de la santé et des mines. La mission de Génome Canada comprend aussi un engagement de fournir aux chercheurs partout au Canada l’accès à des technologies génomiques d’avant-garde, que leur projet soit financé par Génome Canada ou d’autres organismes. Génome Canada s’acquitte de ce volet de son mandat en finançant un certain nombre de plateformes technologiques en génomique au Canada.

Chacune des plateformes technologiques donne aux chercheurs l’accès à des technologies à haut rendement en génomique telles que le séquençage de l’ADN, l’expression de l’ARN, l’identification et la quantification des protéines, la métabolomique, de même que l’élaboration de nouvelles méthodes et de nouveaux protocoles, l’analyse de données et la bio-informatique. Le personnel de chaque plateforme aide aussi les chercheurs à préparer des propositions de recherche en les conseillant sur les technologies appropriées, le plan d’étude, l’analyse des données et la bio-informatique qui améliorent la qualité de la recherche. Le personnel des plateformes développe en outre de nouvelles technologies ou des améliorations des technologies génomiques existantes pour s’assurer d’offrir des services qui appuient la recherche en génomique de pointe.

Génome Canada lance aujourd’hui un nouveau concours intitulé Plateformes technologiques en génomique : Soutien du fonctionnement et fonds pour le développement de technologies. Cette possibilité de financement vise deux objectifs principaux :

  1. choisir les plateformes technologiques qui donneront aux chercheurs canadiens l’accès aux technologies et aux méthodes génomiques de pointe;

  2. donner aux plateformes choisies les moyens de développer de nouvelles technologies et/ou d’améliorer des technologies existantes qui amélioreront leurs services et garantiront qu’elles continuent d’offrir l’accès aux technologies et aux méthodes génomiques de pointe.

Il s’agit d’un concours ouvert et les candidats doivent soumettre une demande à la fois pour le soutien du fonctionnement et le développement de technologies pour une période de cinq ans. L’enveloppe totale maximale de Génome Canada s’élève à 15 millions de dollars par année. Les deux dernières années de financement sont assujetties aux résultats fructueux d’une évaluation provisoire de chaque plateforme et l’obtention d’un financement additionnel par Génome Canada. Le total maximal des fonds que pourra verser Génome Canada à chaque plateforme choisie s’élèvera à deux millions de dollars par année pendant cinq ans. Au moins la moitié (50 pour cent) des fonds demandés et octroyés doit servir à soutenir le fonctionnement annuel. De plus, les candidats devront démontrer que la plateforme disposera du financement de cobailleurs de fonds d’un montant au moins égal au montant demandé à Génome Canada. Pour en savoir plus sur le cofinancement, veuillez consulter les Lignes directrices sur le financement des projets de recherche et l’Annexe C.

Pour plus de détails sur cette possibilité de financement, consultez l’Appel de demandes ici. Pour en savoir plus et présenter une demande, communiquez avec votre centre de génomique régional.

De nouveaux projets d’applications de la génomique stimuleront l’innovation dans de nombreux secteurs d’activité canadiens

Lundi 11 juillet 2016

11 juillet 2016, Victoria (C.-B.) – Le secrétaire parlementaire de la ministre des Sciences, Terry Beech, a annoncé aujourd’hui les bénéficiaires du financement de la 5e série de projets du Programme des partenariats pour les applications de la génomique (PPAG).

Wheat Sequencing Consortium Releases Key Resource to the Scientific Community

Lundi 13 juin 2016

Following the January 2016 announcement of the production of a whole genome assembly for bread wheat, the International Wheat Genome Sequencing Consortium (IWGSC), having completed quality control, is now making this breakthrough resource available for researchers via the IWGSC wheat sequence repository at URGI-INRA-Versail

Pages