Vous êtes ici

Pêches et aquaculture

Améliorer la production, protéger le poisson et les écosystèmes

On projette que la demande mondiale de protéines doublera d’ici 2050 et une augmentation même modérée de la part de marché engendrerait des gains économiques et sociaux substantiels pour l’industrie canadienne et les communautés côtières, rurales et autochtones. La génomique stimule la production de poissons, en diminuant la perte attribuable aux maladies et aux insectes ravageurs, aide à accroître la traçabilité et à optimiser les formules d’alimentation pour des piscicultures salubres, rentables et durables. La génomique offre des outils puissants pour surveiller les stocks de poisson sauvage sur le plan de la diversité, des origines génétiques et de la santé des populations. Elle fournit de l’information cruciale pour la réglementation des pêches, ce qui mènera à des écosystèmes salubres et durables.