Vous êtes ici

Répercussions sociétales et politique publique

Les progrès rapides de la génomique et leur adoption par la société soulèvent d’importantes questions en politique publique. La confidentialité des données génétiques, le potentiel de discrimination génétique de la part des sociétés d’assurance vie ou des employeurs, les répercussions de l’édition génétique et le brevetage des gènes, le degré d’acceptation du public des aliments génétiquement modifiés – voilà quelques-unes seulement des nombreuses questions et préoccupations auxquelles doivent réfléchir les décideurs pour que les Canadiennes et les Canadiens retirent tous les avantages de la génomique, tout en atténuant les risques.

Le Canada est un chef de file mondial reconnu en recherche sur la génomique et ses aspects éthiques, environnementaux, économiques, légaux et sociaux, aussi appelée recherche GE3LS. Cette recherche interdisciplinaire est menée par des chercheurs de nombreuses disciplines des sciences humaines qui travaillent souvent côte à côte avec les chercheurs en génomique. Leurs travaux donnent aux intervenants les connaissances dont ils ont besoin pour prévoir les répercussions des progrès scientifiques de la génomique, éviter les écueils, nourrir le succès et au bout du compte, contribuer au rôle de chef de file du Canada dans la bioéconomie mondiale du XXIe siècle.

Les chercheurs en GE3LS de Génome Canada et d’autres experts ont produit une série de mémoires stratégiques qui portent sur de nombreux enjeux de la génomique et présentent aux décideurs et au public des options stratégiques à envisager.