Vous êtes ici

Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG)

Dernières nouvelles

Aucune modification n’a été apportée aux concours actuels ou à venir du PPAG pour le moment à cause de la COVID-19. Veuillez communiquer avec votre centre de génomique si vous avez des questions ou si vous souhaitez obtenir plus de renseignements.

Aperçu du programme

Le Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG) finance les projets de recherche-développement (R-D) en aval, réalisés pour résoudre des difficultés ou saisir des possibilités bien réelles que définissent l’industrie, l’administration publique, les organismes sans but lucratif et autres « récepteurs » des connaissances et des technologies génomiques. Les projets du PPAG sont des collaborations entre les chercheurs universitaires et les organisations réceptrices et sont cofinancés par Génome Canada, les récepteurs et les intervenants.

Pour être admissibles au financement du PPAG, les projets doivent :

  • concevoir et appliquer un outil, un produit ou un procédé issu de la génomique à une possibilité ou à un besoin défini par le ou les récepteurs;
  • être axés sur la R-D à une étape avancée qui positionnera l’innovation pour sa mise en œuvre et sa commercialisation à court terme;
  • être codirigés, en partenariat, par un chercheur universitaire et une organisation réceptrice, l’un et l’autre exerçant des rôles actifs et nécessaires (se reporter à la stratégie et aux lignes directrices d’investissement du PPAG pour connaître les définitions de partenaire dans un projet du PPAG); 
  • avoir le potentiel de procurer des avantages sociaux et/ou économiques importants au Canada (se reporter à la section 6 pour la description des avantages pour le Canada).

Les candidats peuvent demander jusqu’au tiers du budget du projet à Génome Canada, la contribution minimale étant de 100 000 $ et la contribution maximale de 2 millions de dollars. Ils doivent obtenir le reste du financement du projet d’autres sources admissibles, dont au moins un tiers du ou des récepteurs. Les projets du PPAG doivent durer au moins un an et au plus trois ans, mais ils peuvent être plus courts ou plus longs, selon les justifications fournies.

Toutes les demandes au PPAG doivent être soumises par l’entremise d’un centre de génomique régional, Veuillez communiquer avec votre centre de génomique régional pour de plus amples renseignements. 

Mise à jour PPAG série 19 (février 2020)

Le Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG) est un volet important du mandat de Génome Canada, soit le financement de projets de recherche-développement (R-D) en aval pour résoudre des difficultés ou saisir des possibilités bien réelles, que définissent l’industrie, l’administration publique, les organismes sans but lucratif et autres « récepteurs » des connaissances et des technologies génomiques. Le PPAG a été inauguré en 2013 et depuis, les investissements dans des projets ont totalisé plus de 286 millions de dollars, dont 89 millions de dollars de Génome Canada, pour 16 séries de financement.   

Selon le rythme actuel de financement par série, il y aura assez de fonds, selon les prévisions, pour financer les projets jusqu’à la série 19 inclusivement. Pour gérer le mieux possible les fonds disponibles, nous avons décidé de reporter à la réunion de décembre 2020 la décision sur le financement de la série 19 que le conseil d’administration de Génome Canada devait prendre à sa réunion de septembre 2020.  

Étant donné l’importance du PPAG dans l’ensemble des programmes de Génome Canada, nous examinons les possibilités d’obtenir des fonds additionnels pour les séries ultérieures.  

Veuillez communiquer avec votre centre de génomique régional pour obtenir de plus amples renseignements sur les répercussions du report de la série 19 sur vos échéances et vous renseigner sur les séries ultérieures, lorsqu’elles seront offertes.