Vous êtes ici

SMartForest : Technologie des marquers de l’épicéa pour une foresterie  durable

État: 
Précédent
Concours: 
Concours 2010 : Projets de recherche appliquée à grande échelle - Volet foresterie et environnement
Secteur: 
Foresterie
Centre(s) de génomique:
Génome Québec
Directeur or directrice de projet:
John McKay (Université Laval), Jorg Bohlmann (Université de la Colombie Britanique)
Année de lancement: 
2010-2011
Résumé: 

Coup de pouce à l’industrie forestière. La part des produits forestiers dans le PIB du Canada s’élève à environ 28 milliards de dollars et les épinettes représentent presque 60 % de tous les semis plantés annuellement.

Génome Canada mise sur une décennie de recherches novatrices en génomique de l’épinette et finance l’élaboration de technologies de marqueurs pour identifier les semis dont la croissance et les caractéristiques ligneuses sont supérieures ou résistent mieux aux insectes. Les chercheurs mettront au point des systèmes de marqueurs génétiques et des biomarqueurs et les appliqueront aux programmes canadiens de foresterie. On estime qu’en appliquant la « sélection assistée des marqueurs » (SAM) à 20 % seulement des plantations canadiennes d’épinettes, le rendement en bois pourrait augmenter de 1,5 million de mètres cubes par année, faisant ainsi augmenter le PIB de 300 millions de dollars. L’utilisation de méthodes telles que la SAM permettrait également de concentrer la production de bois sur une superficie moindre, ce qui donnerait la possibilité de réserver davantage de forêts à la conservation. À long terme, ces méthodes accroîtront également la compétitivité du secteur forestier canadien en améliorant le rendement et la valeur de ses produits. Les membres de l’équipe mèneront des analyses d’impact des instruments économiques, socioéconomiques, juridiques et stratégiques qui pourraient influencer l’utilisation de la SAM dans les provinces. Le projet aidera en outre à créer des emplois de grande valeur dans les collectivités rurales en diversifiant le pipeline des « bioproduits ».