Vous êtes ici

Stratification et ciblage du médulloblastome chez les patients pédiatriques au moyen de la génomique

État: 
Précédent
Concours: 
Concours 2010 : Projets de recherche appliquée à grande échelle – Volet multisectoriel
Secteur: 
Santé
Centre(s) de génomique:
Genome British Columbia
Directeur or directrice de projet:
Michael Taylor (Hospital for Sick Kids), Marco Marra (BC Cancer Agency), David Malkin (Hospital for Sick Kids)
Année de lancement: 
2010-2011
Résumé: 

Compréhension du cancer du cerveau chez l’enfant. Le cancer du cerveau est la principale cause de décès pédiatriques liés au cancer. Les enfants qui survivent ont une qualité de vie très amoindrie en raison des traitements dévastateurs utilisés pour lutter contre la maladie. Il s’ensuit un très lourd fardeau de souffrances pour ces enfants et leurs familles, et des coûts économiques qui dépassent 100 millions de dollars annuellement pour le système de santé. Des études indiquent que les enfants dont le pronostic est bon sont souvent traités avec excès et qu’on pourrait leur épargner des complications si l’on réduisait la quantité de traitements reçus. En même temps, les enfants dont le pronostic est sombre sont souvent soumis à des traitements douloureux qui peuvent, en réalité, être futiles.

Grâce au financement de Génome Canada, des chercheurs recourent à des méthodes pangénomiques pour étudier les médulloblastomes, la forme la plus courante de cancer du cerveau chez les enfants, afin de mettre au point des marqueurs qui permettront de classer avec plus d’exactitude les tumeurs en vue des traitements. Les chercheurs examinent en outre les changements génétiques qui peuvent révéler des facteurs de risque qui prédisposeraient les enfants à ce type de cancer. En établissant le fondement génétique du cancer du cerveau, l’équipe de recherche travaille également avec les familles pour déterminer les risques additionnels qu’elles sont prêtes à prendre pour réduire la thérapie et ainsi améliorer la qualité de vie des enfants. On s’attend à ce que les résultats des recherches mènent à de nouveaux traitements plus efficaces des cancers du cerveau chez les enfants, de façon à améliorer la qualité de vie des enfants atteints de cette maladie dévastatrice.