Vous êtes ici

Validation et intégration de solutions génomiques pour l’exploration pétrolière en mer en Nouvelle-Écosse et au-delà

État: 
Actuel
Concours: 
Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG)
Secteur: 
Énergie
Centre(s) de génomique:
Genome Atlantic, Genome Alberta
Directeur or directrice de projet:
Casey Hubert (Université de Calgary), Todd Ventura (Université Saint Mary’s)
Directrice(s)/directeur(s) récepteurs:
Adam MacDonald (ministère de l’Énergie de la Nouvelle-Écosse)
GE3LS: 
Non
Résumé: 

Ce projet est axé sur la réduction des risques liés à l’exploration et au développement au large des côtes de la Nouvelle-Écosse (N.-É.) par la validation de nouvelles technologies fondées sur la génomique et leur intégration aux approches d’exploration classiques. Les principaux objectifs du projet sont les suivants : (1) réduire le risque associé à l’exploration pétrolière au large des côtes de la N.-É.; (2) accroître l’exploration pétrolière en mer et les investissements connexes en N.-É. dans ce secteur très concurrentiel à l’échelle mondiale et (3) distinguer l’offre géoscientifique du ministère de l’Énergie et des Mines en y incluant des solutions génomiques novatrices et en les faisant connaître à l’échelle de la planète. Le principal livrable sera l’intégration de différentes couches de données génomiques, géochimiques et géoscientifiques dans une base de données facilement accessible et commercialisable permettant de cartographier les sites cibles dans le but de documenter l’existence et le type de réservoirs sous-marins dans les sites cibles prometteurs. En fournissant de nouvelles données génomiques, la province stimulera considérablement l’intérêt des principales entreprises pétrolières tout en générant de la propriété intellectuelle (PI) et un potentiel de commercialisation, soit par l’intermédiaire d’entreprises dérivées soit par l’octroi de licences de la PI à des fournisseurs de services de l’industrie.