Vous êtes ici

Un investissement majeur dans la recherche en génomique améliorera la santé et le bien-être des Canadiens

Lundi 2 mars 2020

Montréal (Québec)

Près de 15 millions de dollars de financement du gouvernement fédéral pour soutenir la recherche en génomique dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de l’environnement

Le Canada est un chef de file mondial dans la recherche en génomique, réalisant des percées scientifiques spectaculaires et transformant notre compréhension du monde qui nous entoure. Les résultats de ces recherches servent à relever des défis importants et à élaborer des solutions novatrices, non seulement dans le domaine de la santé humaine, mais aussi dans divers secteurs de l’économie.

Aujourd’hui, au nom du Ministre Navdeep Bains, M. William Amos, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Science), a annoncé un investissement de 14,7 millions de dollars pour soutenir 11 projets de recherche en génomique attribués par Génome Canada. Un montant supplémentaire de 29,7 millions de dollars est investi par les gouvernements provinciaux, les entreprises et les partenaires de recherche, pour un total de 44,4 millions de dollars, afin de soutenir ces projets dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de l’environnement.

Cet investissement soutiendra les chercheurs de l’Université McGill, dont la Dre Lucy Gilbert, qui travaille sur un nouvel outil génomique pour la détection précoce des cancers des ovaires et de l’endomètre. La Dre Gilbert s’est associée au Dr Guy Rouleau et à son équipe du Centre universitaire de santé McGill  pour mettre au point un examen de frottis utérin génomique afin de dépister ces cancers à un stade précoce et encore curable. Cela pourrait sauver la vie de milliers de femmes et réduire les coûts des soins de santé de 250 millions de dollars par rapport au milliard de dollars dépensés chaque année pour le traitement des 10 000 Canadiennes atteintes de ces cancers.

La collaboration en recherche sur la génomique a des effets réels et positifs sur la santé et le bien-être des Canadiens.

Ces réseaux de partenariats entre le secteur de la recherche et les établissements postsecondaires favorisent l’adoption responsable des nouvelles technologies et les investissements ciblés dans des initiatives présentant des avantages économiques et bien d’autres pour le Canada.

Citations

La recherche en génomique stimule l’innovation dans tous les secteurs, y compris la santé, l’industrie forestière, l’agriculture, la pêche, les mines, l’énergie et l’environnement. Cette science captivante crée de nouvelles possibilités sur les marchés et pour les entreprises, ainsi que des emplois de qualité pour les Canadiens. »

– William Amos, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie (Sciences)

« La recherche génomique joue un rôle important pour améliorer la qualité de vie et la santé de tous les Canadiens. Ce soutien de notre gouvernement aide les chercheurs en génomique à poursuivre leurs travaux pour trouver des solutions novatrices à certains des défis les plus importants que doit relever notre société actuelle en matière de santé et d’environnement. Félicitations à tous les récipiendaires de financement, et merci des efforts que vous déployez pour que le Canada continue d’être à la fine pointe dans ce domaine scientifique de premier plan. »

– L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Il est passionnant de voir l’influence positive de la recherche en génomique sur notre vie quotidienne. Cette influence n’est possible que si les chercheurs et les utilisateurs finaux de la génomique établissent des partenariats solides et responsables pour créer des avantages pour la santé, l’environnement et l’économie du Canada. Génome Canada est fier de contribuer à ces avancées. »

– Dre Cindy Bell, vice-présidente exécutive, Développement de l’entreprise, Génome Canada

Grâce à ces investissements conjoints, nous permettons l’élaboration de solutions de santé fondées sur la génomique qui améliorent la longévité et la qualité de vie des Québécois, tout en construisant un écosystème d’innovation qui s’étend de la recherche de découverte à l’application commerciale. »

– Dr Serge Marchand, vice-président, Affaires scientifiques, Génome Québec

« Dre Gilbert m’a sauvé la vie et je suis honorée de coprésider la campagne de financement qui permettra l’essai clinique du test DOvEEgene et, un jour, sauver la vie de femmes partout au pays. Le soutien de Génome Canada et de Génome Québec est un jalon important de la réussite de notre campagne et met en lumière à la fois la dévastation de ces cancers et le dévouement de Dre Gilbert à les combattre. »

– Joanne Photiades, survivante d’un cancer de l’ovaire et coprésidente de la campagne de financement du DOvEEgene de la Fondation du CUSM

« Le CUSM et l’Institut de recherche du CUSM sont particulièrement reconnaissants de compter sur des programmes tels que le PPAG qui accélèrent l’application de découvertes issues de la recherche en solutions qui transforment la médecine. Le fait que Génome Canada, Génome Québec et la Fondation du CUSM se soient associés pour injecter plus de 6 millions de dollars dans le projet DOvEEgene témoigne de la valeur des recherches révolutionnaires menées par la Dre Gilbert et son équipe, et de leur potentiel à obtenir encore de meilleurs taux de prévention et de guérison pour ce type de cancers. »

–Dr Pierre Gfeller, président-directeur général du CUSM

Faits en bref

Liens connexes